• Kate Chang

FAQ #5

QUESTION FRÉQUEMMENT POSÉE

#5 - Q: Pourquoi dois-je enregistrer la marque en Chine immédiatement, et pourquoi ne pas le faire après avoir déjà commencé à vendre en Chine et à gagner de l'argent, et donc utiliser cet argent pour enregistrer la marque? R: C'est une très bonne question, et récemment, certains designers nous ont posé cette question. Il est important de vous enregistrer avant d'entrer sur le marché, car sans cette étape, votre marque risque d'être enregistrée de manière préventive par un tiers, vous empêchant ainsi d'utiliser votre propre nom sur ce marché. Si elle a été enregistrée à titre préventif, votre propriété intellectuelle peut être utilisée à mauvais escient même légalement par ces tiers, ils pourraient utiliser votre nom et votre marque librement, et les mettre sur des articles ne correspondant pas à votre vraie marque, ou voler vos  créations existantes, les produire et inonder le marché de ces produits qui ne sont, en fait, pas approuvés par vous. Il y a beaucoup de marques italiennes, françaises et européennes qui se rendent en Chine avec une salle d'exposition, par exemple, et même dans ces situations, elles sont copiées ou violées, et elles sont alors contrariées que ces salles d'exposition n'aient pas la capacité juridique de contester ce comportement. Ce sont de petites marques, et elles paient un coût très élevé pour entrer sur le marché, mais en même temps, elles ne comprennent pas la Chine et ne parlent pas la langue. De nombreuses petites marques n'ont donc pas la possibilité de poursuivre leurs contrefacteurs en Chine pour obtenir réparation. En conséquence, de nombreux contrefacteurs n'ont tout simplement pas peur - et ils croient qu'une petite marque n'aura jamais la capacité de lutter contre eux devant les tribunaux, alors ils vendent souvent des produits en utilisant votre marque sans aucun soin, même en utilisant votre image et portrait, et vos supports marketing, qu'ils copient à partir d'autres sites Web, et copient ouvertement et librement. Vous pouvez le voir souvent sur les grands sites de commerce en ligne en Chine. Donc, si une marque se précipite sur le marché sans s'enregistrer, cela ouvre le risque d'être enregistré à titre préventif par ces tiers, et l'autre partie peut même nous poursuivre, pour raison que vous et nous violons leurs droits de propriété intellectuelle, et ce genre de situation se produit constamment en Chine, chaque jour. Le risque présenté par ce manque d'enregistrement est également mis en évidence par les développements récents avec les grandes marques sur le marché chinois. MUJI, une marque très célèbre, basée au Japon mais mondiale, a récemment perdu une bataille de près de 2 ans avec une entreprise chinoise locale pour sa marque déposée:


AsiaOne: MUJI Ordered to Pay Chinese Firm $120,700 After Losing Trademark Appeal La Cour suprême de Pékin a jugé que MUJI était en fait l’entité en faute et a dû payer une pénalité à la société chinoise et présenter des excuses officielles, car la société chinoise avait déjà enregistré la marque dans 2 des catégories de produits pertinentes que MUJI vendait. Cette nouvelle a en fait créé une grosse surprise de voir une si grosse entreprise perdre. De nombreux autres médias ont déjà commencé à faire leur rapport sur ce sujet, et nous sommes convaincus qu'il y aura bientôt d'autres rapports, que vous pouvez trouver avec une recherche sur Google. Cette nouvelle annonce au monde que lorsqu'une marque veut entrer sur le marché chinois, pour promouvoir et vendre ses produits, elle doit faire un enregistrement préalable dans leurs classes pertinentes, y compris dans les catégories que la marque souhaite vendre à terme. Ce jugement porte un coup important à MUJI; la société glisse déjà en Chine depuis 2018, et nous pensons que le fait de faire enregistrer sa marque de manière préventive par ces sociétés locales, puis de faire fabriquer et vendre des produits similaires sous cette marque, entraînerait une baisse des ventes de MUJI. Cette autre entreprise peut désormais utiliser cette marque pour découper une part du gâteau sur ce marché, et en même temps, les consommateurs se sentiront également confus, qui est en fait la marque MUJI et qui ne l'est pas. Cela aura sans aucun doute un impact sur leur part de marché et contribuera à une nouvelle baisse de la valeur de la marque en Chine. Une fois que les consommateurs sont confus ou incertains, cela ébranle vraiment leur fidélité à la marque. Nous pouvons prévoir que la prochaine étape pour MUJI sera qu'ils n'auront pas d'autre option que de racheter la marque déposée de ces sociétés, à ce que nous ne pouvons que prédire comme étant des dépenses considérables. Puisqu'ils étaient une grande marque, ils pensaient pouvoir entrer en Chine sans faire un enregistrement approfondi - et cette fierté leur a créé ces problèmes pendant de nombreuses années. Ils n'ont pas bougé aussi vite que possible, pour enregistrer leur marque, et cela est les répercussions. Reconcentrons nous de nouveau à notre activité, il est clair que nous ne pouvons ignorer l'énorme potentiel que représente notre marché en Chine et en Extrême-Orient. La Chine a déjà dépassé les États-Unis en termes d'échelle en tant que plus grand marché de consommation dela mode dans le monde: QZ: La Chine s'apprête à dépasser les États-Unis en tant que plus grand marché de la mode au monde

Donc, pour n'importe quelle marque, à moins que vous ne le croyiez profondément, que vous n'aurez pas de succès dans cette partie du monde, que votre marque n'a pas d'avenir ici, si vous voulez entrer sur le marché chinois ou si vous vous y préparez, il est important de traiter ce problème sérieusement et enregistrer votre marque avant d'y entrer. Mais je voudrais dire que même si, d'une manière ou d'une autre, vous estimez que vous ne pourrez pas réussir en Chine, vous ne devriez pas croire que le problème des marques déposées n'a rien à voir avec votre entreprise en Europe. En fait, il a beaucoup à voir avec cela et peut avoir un impact considérable sur son bien-être. Le problème de copie mentionné ci-dessus est une préoccupation majeure - même si vous n'opérez pas en Chine, cela entraînera également la confusion de vos clients en Europe, ils ne comprendront pas quelle est la différence entre vos produits en Europe et en Chine, car même bien que vous n'entriez pas sur le marché chinois, mais que les entreprises qui pourraient avoir enregistré votre marque à titre préventif, elles peuvent produire des produits qui sont vraiment similaires aux vôtres, vendre publiquement via Internet, créant de la confusion pour votre marque sur le marché et provoquant des dommages également à votre entreprise européenne. Veuillez comprendre que la Chine n'est pas un marché auquel vous ne pouvez tout simplement pas faire attention - le marché est beaucoup trop grand, et même si vous n'allez pas en Chine, tout type de comportement de copieur fait envers votre marque ici va vous affecter et vous faire subir de réels dommages. C’est notre point de vue. Une fois que votre marque est volée sur ce marché, vous n'aurez plus de chances de la récupérer, sauf à grands frais financiers et parfois même juridiques. Dans le passé, il y avait des designers qui ne semblaient pas comprendre pourquoi nous continuions à insister là-dessus; mais j'espère qu'après avoir lu cette nouvelle, je pense que tout manque de compréhension à l'égard de ce processus deviendra désormais un accord avec notre point de vue. Certaines de nos marques partenaires ont déjà suscité l'intérêt des acheteurs au Japon, à Hong Kong, à Taiwan et en Chine; et pour ces créateurs, j'ai toujours maintenu une attitude très forte selon laquelle ils ne devraient pas poursuivre ces commandes, juste pour faire un petit montant de 1000 euros ou 2000 euros de revenus pour une petite vente, et par conséquent, risquer de s'exposer prématurément, sans être encore correctement enregistré et protégé, et à l'avenir, potentiellement confronté à ces problèmes beaucoup plus importants une fois que la marque se développera. Encore une fois, nous sommes fortement en désaccord avec l'idée que vous devriez prendre quelques petites commandes ou ventes de notre région, sans être entièrement protégé; la raison en est que lorsque vos produits sont exposés brièvement, vous vous exposez à un risque d'enregistrement préventif, puis lorsque vous êtes réellement prêt à vendre en Chine, si vous avez été enregistré à titre préventif, cette société se retournerait, et effectivement elle serait en mesure de vous poursuivre pour contrefaçon de leur marque déposée à la place. Vous auriez alors à faire face à de lourdes sanctions et à présenter des excuses officielles, comme dans le cas ci-dessus. Si vous refusez de payer l'amende ou de vous vous excusez, le tribunal aura le droit de vous infliger une autre sanction, ce qui aura non seulement un impact sur la marque dans notre région, mais également tous les efforts liés - par exemple - avec le marketing et la promotion. . Les magazines mondiaux ayant un poids réel dans l'industrie, les médias et les télévisions internationaux et les défilés de mode et événements importants, ils ne se sentiraient plus à l'aise de travailler avec vous, car ils ne veulent offenser personne en Chine, un si grand marché. En conséquence, ils auraient peur d’encourir des problèmes juridiques de leur propre chef. Il en irait de même pour les salles d'exposition et les acheteurs. La Chine, après tout, est désormais le plus grand marché au monde pour la mode, et aucune entreprise ne prendrait de mesures pour compromettre son entreprise ou son image, ou créer des problèmes juridiques potentiels pour elle-même sur ce marché; ils ne travailleraient donc pas avec votre marque si cela signifiait de les exposer à ce risque par extension. Cette nouvelle sur MUJI, prouve encore que notre réflexion et notre insistance sur ce point ont toujours été les bonnes.

Cordialement,

Kate Chang

PDG

Recent Posts

See All

MISE À JOUR #9 - 4 Août 2020

En ce mois d'août, YMYX et notre équipe seront à Milan pour rencontrer près de 500 marques et plusieurs centaines d'usines et de fourniss...

goinghome.gif

© 2020 YMYX