• Kate Chang

MISE À JOUR #13 - 9 février 2021

Récemment, de nombreux designers qui s'intéressent à YMYX ont écrit pour s'informer de notre statut actuel et de nos mises à jour, et pour savoir comment cela se passe avec les échantillons réalisés.

Il y a eu un grand nombre de demandes de renseignements, et je m'excuse de ne pas pouvoir répondre à chaque message un par un ; en conséquence, je poste ici une lettre que j'ai partagée avec chacun de nos designers partenaires actuels, afin de les mettre au courant de notre statut. J'espère que cette mise à jour permettra de répondre et de tenir informés ceux qui s'intéressent à notre projet, afin qu'ils puissent suivre nos progrès actuels.

Cher/Chère partenaire, Je vous écris pour vous donner une mise à jour sur nos développements les plus récents. Comme vous le savez, nous sommes actuellement dans la phase de test des échantillons avec chacun de nos designers partenaires, et il y a quelques jours à peine, certains des designers partenaires ont terminé les premiers échantillons. Après avoir reçu leur permission, nous partagerons certaines des images des échantillons finis, à commencer par M. Gianluca Soldi, dont les chaussures ont été récemment achevées:




Un autre designer partenaire, Oronzo de Matteis, a également récemment fait réaliser des échantillons pour deux de ses créations, que nous partageons également ci-dessous:




À travers ces photos, je suis convaincue que nous avons maintenant très clairement démontré le niveau de qualité du produit et le positionnement que nous recherchons.


Ce qui est clair, c'est que YMYX propose des produits uniques, luxueux et de haute couture, créés par de créateurs talentueux d'Italie, de France, du Portugal et d'Espagne, et d'ailleurs à travers l'Europe. De plus, actuellement, ces produits sont fabriqués par des usines basées en Italie, en Espagne et au Portugal. La cible à laquelle nous sommes confrontés est la classe moyenne chinoise émergente qui monte à une vitesse vertigineuse, et ce sont des consommateurs qui non seulement ont une obsession et une appréciation profondes pour la mode européenne, mais ils ont également un goût élevé, voyagent fréquemment en Europe pour les loisirs et ont un fort désir d'acheter des articles de mode européens.


Mais ce que je veux rappeler ici, c'est que les designers partenaires qui travaillent avec nous, doivent être très prudents et sérieux dans leur travail de design et les créations qu'ils présenteront à ce vaste marché, car le marché de la mode chinoise n'est plus le marché qu'il était il y a 10 ans, où un créateur pouvait simplement concevoir n'importe quoi, ou fabriquer des vêtements similaires à ce que l'on pouvait trouver dans n'importe quelle boutique moyenne, et penser toujours que ces pièces pourraient facilement conquérir le marché.


Ce marché de la mode est déjà devenu un marché très mature, c'est-à-dire que les consommateurs ne seront plus très facilement conquis, et leur fidélité aux marques est de plus en plus faible. Comme je pense que vous le savez déjà, la Chine est devenue le marché de la mode à la croissance la plus rapide et le plus grand au monde. Un grand nombre de marques sont allées en Chine, y compris celles d'Europe, mais aussi du Japon et de la Corée, sans parler des marques locales qui s'implantent également sur le marché.


En conséquence, les consommateurs chinois sont désormais confrontés à un ensemble de choix vraiment abondant et diversifié en ce qui concerne leur mode, donc si votre collection n'est pas compétitive ou si ce que vous concevez a trop de chevauchement ou de similitude avec les marques de la fast fashion ou du marché de masse typiques, alors vous ne réussirez certainement pas.


C'est pourquoi j'espère que tous nos designers partenaires pourront se concentrer sur le design et créer des collections qui laisseront vraiment une impression profonde.


Certains designers m'ont écrit pour me demander, à la lumière de cela, que voulez-vous exactement que je conçoive ?


Je veux prendre le temps de répondre à cette question ici. Il ne s’agit pas de ce que nous voulons que vous fassiez, mais plutôt du type de mode que vous souhaitez présenter au consommateur asiatique ?


Nous n'avons pas la capacité de vous donner une directive, et de vous dire quoi concevoir, quel genre de styles exactement ; sinon, nous n'aurions pas besoin de travailler avec vous en tant que designer partenaire.


Une chose que nous pouvons faire, cependant, est de vous fournir des mises à jour constantes sur l'évolution des marchés de la mode en Chine et en Asie, notamment en vous montrant le travail de ces étudiants chinois qui reviennent de leurs études à l'étranger à Milan, Paris, Londres ou New York, et qui sont devenus entrepreneurs et ont lancé leurs propres marques chez eux.


Mais je veux aussi clarifier, YMYX fournit des informations sur ces marques et les mouvements du marché, pas comme des exemples pour montrer à quel point ces marques locales sont bonnes, ou dans l'espoir que nos designers partenaires concevront le même genre de style, car nous pensons que émuler ces styles n'aboutirait pas au succès. Nous n'avons aucun commentaire sur les styles de ces marques locales ; en d'autres termes, ce n'est pas parce que nous partageons ces marques avec chaque designer partenaire que nous aimons ou n'aimons pas ces marques locales en soi. Ce ne sont que des informations sur le marché et nous pensons qu'en tant que partenaire, ces informations font partie de ce que nous devons fournir à chaque designer qui travaille avec nous. Je veux être très claire sur ce point important.


J'espère rappeler à tous les designers partenaires de YMYX, que lorsque nous nous sommes rencontrés lors de nos réunions en personne à Milan, de nombreux designers avaient exprimé qu'ils n'avaient pas les ressources financières pour faire les échantillons et la production, mettre en place la promotion, et prendre tous les autres investissements nécessaires pour porter leur marquer à un autre niveau, et à ce moment-là, le positionnement actuel de leurs marques reflétait ce manque de ressources, puisqu'elles le faisaient tout seuls.


Presque tous nos designers partenaires nous ont dit qu'ils appréciaient vraiment la chance que leur offrait YMYX, car ils ont dit qu'ils ne pouvaient pas trouver d'investisseurs pour les soutenir, leur donner cette chance, peu importe en Italie, au Portugal, en Espagne, en France et ailleurs en Europe, il n'était pas possible de trouver des investisseurs pour les accompagner dans le démarrage ou le développement de leurs propres marques, et ils ne pouvaient pas non plus imaginer qu'il y aurait jamais des investisseurs qui seraient prêts à le faire. Dans le même temps, ils nous ont dit avec beaucoup de confiance que tant que YMYX pourrait faire ce que nous avions promis, ils pourraient certainement concevoir des produits stupéfiants qui laisseraient les consommateurs essoufflés.


De nombreux designers, au moment de la signature de notre contrat, ont même versé des larmes, que nous avons également capturées en vidéo, et nous avons pu voir à quel point ils étaient émus et excités.


Lorsque nous avons décidé de travailler avec chacun de nos designers partenaires, nous avons également pleinement pris en compte et compris le point de vue et les sentiments que chacun avait exprimé comme je l'ai écrit ci-dessus, et nous avons compris et cru en ce qu'ils disaient. Même si nous avions très peu d'informations sur chaque designer et que nous avions accès à leurs travaux publics sur Instagram et ailleurs sur le web, nous avons quand même choisi de les croire et en ce que chaque designer nous a dit, que tant que YMYX investissait en eux, ils serait certainement en mesure de créer une mode qui pourrait conquérir le marché en Chine et pourrait montrer leur véritable talent et leurs capacités en tant que designers.


Désormais, pour chaque designer partenaire, le moment est venu de prouver votre capacité.


YMYX est actuellement en train de concrétiser nos promesses, et nous n'avons besoin d'aucun designer pour investir un centime pour le coût de l'échantillonnage, de la production, de la promotion et du marketing en ligne et hors ligne sur notre territoire, pour chacune des marques de nos partenaires. Nous présenterons votre marque de manière authentique et sans réserve à cet immense marché de milliards de consommateurs.


Dans le même temps, chaque designer partenaire, tout comme Gianluca Soldi, peut prendre des photos de leurs échantillons après les avoir reçus physiquement, et ils peuvent afficher ces photos sur leurs propres sites Web, réseaux sociaux ou e-commerce et commencer à vendre ces chaussures sur leurs propres marchés immédiatement. En fait, ces images présentées ont été prises par Gianluca lui-même. En dehors de la Chine et des marchés asiatiques environnants, qui font partie du territoire de YMYX, Gianluca peut prendre des commandes et faire des ventes pour ses chaussures auprès des consommateurs de tout autre marché, partout ailleurs dans le monde, via son propre commerce électronique ou site Web ou Instagram.


En fait, il peut déjà choisir de commencer à vendre dans d'autres territoires maintenant qu'il a les photos de l'échantillon, même si nous n'avons pas encore commencé à vendre en Chine et sur le marché asiatique, en raison des retards causés par le virus. Dans ces circonstances, pour Gianluca et pour chaque designer partenaire, ils ne devront pas payer d'argent pour l'échantillon lui-même, et en ce qui concerne le profit que vous en tant que designer générez de ces ventes, tant que ces ventes se produisent en dehors de notre territoire, YMYX ne facturera pas non plus aux designers un centime sur vos bénéfices.


En conséquence, si vous possédez vraiment ce talent que vous dites avoir, mais que vous ne l'avez pas pleinement utilisé en raison d'un manque de ressources comme beaucoup d'entre vous l'ont dit, alors il est vraiment temps de réaliser le rêve de réussir votre marque de mode. Que ce soit en Chine ou sur les marchés asiatiques environnants, ou sur les marchés européens et américains, avec l'aide de YMYX, vous serez en effet en mesure de présenter votre vision de la mode aux consommateurs de votre marque maintenant, sans frais pour vous-même.


En même temps, je tiens à dire que pour prouver votre capacité et pour que vous réussissiez, ce dont vous avez besoin, c'est d'être reconnu par le marché, et non par YMYX.


Si à l'avenir, votre collection n'est pas reconnue comme une bonne, même en Europe, alors veuillez ne pas présenter ces modèles au consommateur chinois, car il y aura encore moins de chances de réussir là-bas.


Comme je l'ai toujours dit - nous fournissons à chaque designer une scène ; nous pouvons allumer les lumières, la musique, fournir les accessoires, mais nous ne sommes pas les interprètes. Le designer est celui qui joue, et vous êtes la figure la plus importante sur cette scène, sans votre forte présence sur cette scène, même si c'était la meilleure mise en scène au monde, cela n'aurait aucun sens.


Dans le même temps, même la meilleure scène ne vous aiderait pas à réussir si elle se tenait sans votre point de vue unique et luxueux de la mode que vous créez avec ce talent à l'intérieur.


Mais si vous pouvez exécuter une magnifique « danse » sur cette scène, alors je crois que pour chaque créateur partenaire, nous vous ouvrons une porte aux possibilités illimitées. Nous pensons que si nous prenons vos créations et qu'il s'agit en fait de designs très compétitifs sur ce marché, les consommateurs tomberont amoureux, et si nous adaptons le design à une production de haute qualité en Italie, au Portugal et en Espagne, et en même temps nous utilisons des tissus, des cuirs et d'autres matériaux de haute qualité, également provenant d'Italie, du Portugal et d'Espagne, alors nous ne pourrons peut-être pas vous promettre que vous deviendrez une marque célèbre, mais vos revenus potentiels seraient étonnants.


De nombreux designers étaient très enthousiastes et m'ont dit qu'ils avaient des idées pour de grandes collections avec des centaines de styles. Plusieurs créateurs de chaussures, par exemple, m'ont dit qu'à partir d'une structure principale, ils pouvaient proposer des centaines de variations de couleurs et de matières, pour concevoir une collection.


Même si nous ne considérons pas encore des collections de plusieurs centaines de styles, si nous considérons par exemple une collection de 100 styles, et nous prenons l'exemple d'une ligne de chaussures, avec une myriade de styles allant du chic et élégant, au sport et à la mode, certains avec la forme stiletto classique et d'autres avec des talons plus épais et même des baskets, tant que les designs de la collection sont uniques et luxueux, et que nous utilisons des matériaux de très haut niveau et le meilleur savoir-faire dans les laboratoires européens qui travaillent également pour les grandes marques de luxe en Italie et la France, et nous présentons cette combinaison et vendons à la Chine et aux marchés asiatiques environnants, je suis convaincue que nous pouvons réaliser un chiffre très impressionnant de ventes.


Comment m’est-il possible de l’affirmer ?


Considérons les au moins 100 grandes villes métropolitaines avec au moins 1 million d'habitants, qui existent en Chine et dans les pays et régions environnants sur le marché asiatique. Certaines de ces villes ont des populations des dizaines de fois supérieures à la ville de Milan, d'autres sont à peu près de la même taille que Milan. Cela inclut également les mégapoles comme Shanghai, Pékin ou Tokyo, Hong Kong et Séoul et d'autres, avec une population bien plus importante.


Si vous avez une collection de chaussures de 100 styles et chaque style ne vend qu'une seule paire de chaussures, par mois, dans chacune de ces grandes villes métropolitaines, alors ce serait au total, 100 styles x 1 paire de chaussures = 100 paires de chaussures vendues chaque mois.


Maintenant, avec 100 villes comme nous venons de le décrire, ce serait 100 paires de chaussures x 100 villes = 10 000 paires de chaussures vendues, chaque mois.


Si nous considérons ensuite les ventes d'un an, cela équivaudrait à 10 000 paires de chaussures vendues par mois x 12 mois = 120 000 paires de chaussures vendues en un an.


Mais nous pensons qu'avec un design de mode aussi haut de gamme, il ne serait pas possible que pour chaque style de chaussures, il ne vende qu'une paire par mois, dans chacune de ces grandes villes métropolitaines qui abritent plus d'un million d'habitants comme nous l'avons calculé ci-dessus. En effet, nous sommes convaincus que notre stratégie marketing et la stratégie de marque que nous élaborons contribueraient à générer une énorme influence sur la marque ainsi que la demande des consommateurs.


Si nous revenons à l'exemple ci-dessus, supposons que nous soyons en mesure d'arriver là où chaque style de la collection de 100 styles, en moyenne, peut vendre 1 paire de chaussures par jour, dans chacune de ces villes, plutôt qu'une paire de chaussures par mois. La raison pour laquelle nous utilisons une moyenne est que certains styles vendent peut-être 10 paires de chaussures par jour, tandis que d'autres ne vendent que 2 paires par jour, et d'autres encore peuvent vendre zéro paire par jour.


Dans ce cas, la marque vendrait 100 styles x 1 paire de chaussures par jour = 100 paires de chaussures par jour. À 30 jours dans le mois, ce serait 30 jours x 100 paires par jour = 3 000 paires par mois, toujours dans chacune de ces villes référencées ci-dessus.


Dans 100 villes donc, cela ferait 3000 paires de chaussures x 100 villes = 300 000 paires de chaussures par mois, et en un an, cela représenterait 300 000 paires de chaussures par mois x 12 mois = 3,6 millions de paires de chaussures vendues annuellement.


De plus, nous pensons que ce ne serait pas une chose très difficile à réaliser, de ne vendre qu'une paire de chaque style par jour, dans des villes d'une telle envergure.


Le point principal est donc de savoir : vos créations peuvent conquérir ce marché ?


Si un designer doit me demander exactement quel type de design, quel type de produits et de style, quel type de collection exactement peut réussir, je dirai que vos créations et votre collection doivent pouvoir tenir leur place parmi les créations présentés dans les différentes vitrines qui bordent les rues scintillantes du Quadrilatero della Moda à Milan, ou de la rue Saint-Honoré à Paris ; et si vos créations avaient leur propre espace dans le visual merchandising dans les vitrines des magasins, cela attirerait l'attention des passants, ils s'arrêteraient et regarderaient avec curiosité, avec un réel intérêt, et ne laisseraient pas les consommateurs sentir que ces designs pourraient être vus presque partout, qu'ils sont monnaie courante. Si vous pouvez y parvenir, je pense que votre marque peut réussir. Veuillez comprendre que ce que nous proposons au consommateur, ce sont des designs qui pourraient se mesurer et rivaliser sur le plan esthétique avec les designs des grandes marques de luxe. Vos créations doivent concurrencer à ce niveau et non avec Zara ou d'autres marques de fast fashion, du marché de masse.


J'espère également en écrivant cette lettre pour exprimer une fois de plus le point de vue de YMYX, que nos intérêts sont alignés avec chacun de nos designers partenaires. Nous espérons que vous réussirez et nous espérons que votre marque pourra conquérir la Chine et le marché environnant d'Extrême-Orient. Pour vous aider à réaliser cette conquête, nous sommes prêts à investir pleinement.


Cependant, si vos créations ne sont tout simplement pas compétitives sur le marché, peu importe combien nous investissons, nous ne réussirons toujours pas.


À l'heure actuelle, des centaines d'usines d'Italie, du Portugal et d'Espagne attendent toutes d'être approuvées en tant que partenaire de production potentiel pour notre projet. Beaucoup de ces usines produisent pour des marques comme Versace, Gucci, Armani, MaxMara et d'autres marques importantes, et lorsque nous montrons à ces partenaires d'usine potentiels les créations de nos designers partenaires, ils refuseront de travailler sur certains styles qu'ils ne croient pas convenir à leur artisanat, car ils sont très fiers du travail qu'ils accomplissent. Ils estiment que si les styles ne sont pas compétitifs, les marques ne réussiront pas, et à l'avenir, cela signifie qu'elles n'auront pas de commandes de gros volumes sur lesquelles travailler. Parfois, leurs commentaires sont francs - ils diront directement, non seulement qu'ils ne se sentent pas enclins à produire ces styles non compétitifs, mais qu'ils ne croient même pas que YMYX devrait soutenir les marques qui créent ces styles, car ils sont si courants que même en Italie et dans le reste de l'Europe, ils ne se vendraient pas bien.


C'est pourquoi j'espère que tous nos designers partenaires prendront leur travail de conception au sérieux. Les usines que nous approuvons principalement ne travaillent pas avec la fast fashion ; il y en a qui ont pris des commandes de Zara, en petites quantités ou en capsules limitées, ou qui l'ont fait simplement parce que les commandes d'étiquettes de luxe se sont taries pendant cette période et ils ont changé de vitesse pour maintenir les usines en marche. Mais ces partenaires d'usine ont beaucoup d'histoire et des attentes élevées pour les marques sur lesquelles ils travaillent, et je pense que chaque designer partenaire espère également avoir la chance de faire fabriquer ses créations dans des usines comme celles-ci. Pour YMYX, mais aussi pour nos marques partenaires, c'est notre honneur de pouvoir travailler avec des usines de ce calibre.


De nombreuses usines qui coopèrent avec nous nous ont également dit qu'elles étaient très disposées à travailler avec YMYX, car elles sont convaincues que YMYX leur apportera un très gros volume de commandes. Ils ont dit que si ce n'était pas pour YMYX, cependant, ils ne seraient pas disposés à aider les petites marques à créer des échantillons, car les petites marques ont une échelle qui est tout simplement trop petite, et à l'avenir, il n'y aura pas non plus de commandes qui en résulteront à partir de ces échantillons. Dans le même temps, de nombreux designers ont également confirmé avec nous les mêmes circonstances lors de nos réunions en personne, à savoir qu'en Italie, également en Espagne et au Portugal, de nombreuses usines n'étaient pas disposées à les aider à créer des échantillons, car même s'ils pouvaient passer des ordres de fabrication, leurs volumes étaient forcément très faibles. Certains ont également partagé que même lorsqu'ils acceptaient de faire des échantillons et de produire pour eux, lorsque les usines commençaient à être occupées pendant la haute saison avec leurs grandes marques clientes, elles finiraient par pousser les commandes des petites marques au deuxième rang, livrer d'abord pour les grandes marques, puis retarder et retarder, jusqu'à ce que ce soit presque la fin de la saison, parfois même ne recevant leur production qu'après la fin de la saison et obligeant le créateur à manquer complètement le cycle de vente.


En conséquence, nous espérons que chaque designer appréciera vraiment cette opportunité de travailler avec ces usines dans le cadre de notre partenariat. Dans le processus de création de ces exemples de tests, les propriétaires de chaque usine, jusqu'aux techniciens, ont chacun coopéré pleinement avec nos créateurs partenaires et ont fonctionné avec une vitesse et des réponses rapides. Ils ont traité nos marques comme leurs clients de premier plan, de la direction au personnel technique, prenant le temps et l'attention pour satisfaire les besoins de la marque. En tant que designer partenaire, j'espère que vous pourrez vraiment libérer votre talent et, en ce qui concerne la communication, utiliser également une attitude vraiment fluide et collaborative pour achever le travail.


Mes lettres sont toujours assez longues, car j'espère toujours exprimer très clairement mon point de vue à chacun de nos designers partenaires, et j'espère aussi qu'à travers celle-ci vous avez pu vraiment comprendre les demandes du marché et le point de vue de YMYX.


Nous pensons qu'en Chine, et dans les marchés asiatiques environnants, personne ne connaît encore votre marque, mais nous avons confiance et nous avons la capacité d'aller conquérir ce marché avec vous. Nous espérons également que vous conviendrez qu'il s'agit de notre objectif commun et de notre rêve mutuel.

Kate Chang

CEO

Recent Posts

See All

MISE À JOUR # 12 - 23 janvier 2021

Chers tous, De nombreux designers qui s'intéressent à YMYX ont écrit pour nous demander notre statut actuel, si nous avons été touchés...

MISE À JOUR # 11 - 9 décembre 2020

Malgré les effets persistants de cette deuxième vague de COVID-19 balayant désormais l'Europe et les graves obstacles présentés par le vi...

goinghome.gif

© 2020 YMYX