• Kate Chang

MISE À JOUR #6 - L'importance de l'enregistrement d'une marque, les problèmes ainsi que les pièges

Récemment, l'une des marques avec lesquelles nous coopérons nous a dit, plutôt choquée, que sa marque avait déjà été enregistrée par une autre société en Chine, et que la police de caractères et les graphiques utilisés n'étaient guère différents de son véritable logo. Très frustré, il ne savait pas quoi faire. En réponse à cette situation, à part exprimer notre sympathie et notre colère, nous ne pouvions vraiment pas faire grand-chose d'autre pour l'aider.


C'est aussi pourquoi nous avons toujours insisté sur l'importance d'enregistrer rapidement les marques, et aussi pourquoi nous sommes prêts à attendre patiemment que les marques avec lesquelles nous travaillons soient enregistrées avant d'entrer officiellement sur le marché, et c'est l'une des raisons pour lesquelles nous attendons toujours de les rendre publiques.


Par la même occasion, en aucun cas, nous n'avons rendu publiques des informations sur les centaines de marques avec lesquelles nous coopérons jusqu'à présent, même lorsque certains se sont publiquement demandés sur Facebook si nous avons effectivement signé des accords de collaboration avec des centaines de marques. Même dans ces circonstances, nous n'avons rendu public aucun nom de marque afin de nous aider à dissiper ces doutes.


Nous espérons également que toutes les marques qui travaillent avec nous, à ce stade, essaieront autant que possible de ne pas divulguer publiquement qu'elles sont maintenant en partenariat avec nous, afin de ne pas causer de problèmes inutiles qui pourraient être rencontrés lors du dépôt de leur marque.


En dehors de cela, certaines de nos marques partenaires ont rencontré des problèmes majeurs dans le processus de demande d'enregistrement de marque. Après une très longue attente, le résultat a été que l'Office des marques de l'Administration nationale de la propriété intellectuelle de Chine a rejeté leur demande d'enregistrement en Chine, la raison principale étant qu'il existe déjà des marques similaires, voire la même marque, déjà enregistrée par d'autres entreprises dans ce pays.


Ce résultat a non seulement fait perdre à la marque des frais de demande, mais a également fait perdre un temps précieux. Je dois rappeler à toutes les marques qui travaillent avec nous que, quoi qu'il arrive, veillez à prêter attention à l'agence ou à l'avocat que vous choisissez.


Dans de nombreux cas, certains avocats et agents européens s'associent à des agents chinois pour aider leurs clients à enregistrer des marques en Chine, mais comme ils ne connaissent pas bien les circonstances en Chine, il arrive souvent que les partenaires qu'ils choisissent n'aient pas l'expertise nécessaire; certains n'ont que 2 ou 3 personnes dans un petit bureau, sans grande expérience, pour déposer des demandes. Ils perçoivent des taxes, mais ils ne font pas vraiment le travail et n'ont pas la diligence nécessaire pour vérifier de manière approfondie la disponibilité du nom de marque souhaité, ce qui entraîne les problèmes mentionnés ci-dessus.


Il y en a même qui, délibérément et de manière irresponsable, laissent la marque déposer une demande de marque dont ils savent qu'elle n'aboutira pas, parce qu'ils peuvent passer par la procédure d'opposition au nom de la marque, et gagner les taxes supplémentaires demandées dans la deuxième demande.


J'ai déjà mentionné ces problèmes à chaque marque en partenariat avec nous après la signature du contrat, afin de vous demander de prêter attention à ce genre de comportement qui peut être observé.


Si vous découvrez des marques déposées similaires avant même que la soumissions soit effectuée, vous pouvez augmenter la possibilité de passer l'examen de la marque en ajoutant une ou deux lettres, ou en modifiant une partie de celle-ci, pour augmenter vos chances.


Tout d'abord, en tant que marque de petite taille, votre marque n'est pas encore vraiment connue dans le monde entier, et par conséquent, apporter quelques modifications mineures maintenant, n'affecterait pas la valeur de votre marque et ne lui causerait pas beaucoup de tort.


Toutefois, si vous n'apportez pas ces modifications, et que vous ne réussissez pas l'examen, vous perdrez non seulement de l'argent, mais vous devrez répéter la demande, et vous devrez encore la modifier en fin de compte, pour un coût et un temps plus importants.


Egalement, d'après notre connaissance, en cas de rejet par l'office des marques, veuillez ne pas prendre l'opposition à la légère, car elle n'est presque jamais approuvée. La seule solution, parfois, consiste à trouver un agent de marques ou un avocat plus professionnel, à faire une recherche approfondie et ensuite à réessayer. Vous pouvez aussi discuter avec l'autre partie qui a enregistré la marque, pour savoir si elle accepterait un paiement un peu plus élevé, dans une fourchette acceptable, et lui demander de demander de manière proactive la radiation de sa marque auprès de l'office des marques, ou de vous la transférer.


Si l'une de nos marques partenaires n'est toujours pas sûre de pouvoir trouver un agent d'enregistrement crédible, nous pouvons introduire d'autres créateurs qui ont déposé avec succès leur demande de marque et leur demander d'introduire leurs agents d'enregistrement, car au moins la capacité et le professionnalisme de ces agences ont été confirmés avec des résultats réels. Vous pourrez, de ce fait, faire une comparaison et voir quel agent peut vous offrir le service le plus professionnel, et au moins avoir plus d'options parmi lesquelles choisir.

Cordialement,

Kate Chang

PDG

Recent Posts

See All

MISE À JOUR #9 - 4 Août 2020

En ce mois d'août, YMYX et notre équipe seront à Milan pour rencontrer près de 500 marques et plusieurs centaines d'usines et de fourniss...

goinghome.gif

© 2020 YMYX