• Kate Chang

UNE LETTRE OUVERTE

À tous nos créateurs partenaires, mais aussi à ceux qui sont en discussion avec nous, ainsi qu'aux parties intéressées et apparentées :

En ce moment, nous constatons que le centre de cette crise sanitaire mondiale en cours, la crise CO-VID19, s'est installé en Europe.

J'ai fait des allers et retours, et j'ai hésité pendant un certain temps, à savoir s'il fallait ou non écrire une lettre à tous nos créateurs partenaires actuels, et à ceux avec qui nous communiquons encore mais dont le partenariat n'a pas encore été confirmé, pour leur exprimer ma sympathie et mes condoléances durant cette période. La raison en est que de nombreux créateurs avec lesquels nous avons déjà conclu un partenariat m'ont écrit pour m'expliquer qu'ils avaient perdu leurs amis ou des membres de leur famille à cause de cette épidémie, ou qu'ils étaient en train de la combattre. Je ne veux pas déranger ces personnes ni porter atteinte à leurs droits, c'est pourquoi j'ai décidé, après mûre réflexion, d'utiliser ce format de lettre ouverte pour exprimer en mon nom, au nom de notre entreprise et des membres de notre équipe, à nos créateurs partenaires en Europe, ainsi qu'à nos usines partenaires et à tous ceux qui pourraient être touchés, mes condoléances les plus sincères pour la douleur et la souffrance que cette épidémie a causées à tous.

Bien que nous soyons maintenant dans un moment très sombre, nous pensons toujours que cette obscurité va bientôt se transformer en lumière. Plus le moment est sombre, plus nous sommes proches de l'aube. Nous voyons que le nombre d'infections et même de décès commence à se stabiliser, et même si le coronavirus continue à se développer et à muter, nous voyons au loin une lueur d'espoir, comme le goutte à goutte d'eau au bout d'un long tuyau.

L'humanité, et les personnes touchées en Europe, gagneront ce combat.

Par la même occasion, je souhaite faire le point sur la situation actuelle de la Chine.

En ce moment, l'économie chinoise a déjà commencé à se redresser et, même si la reprise n'est pas très rapide, dans les grands centres commerciaux, on commence à voir les gens se rassembler à nouveau. Ils sont sortis de la quarantaine. Le PMI du pays, l'indice des directeurs d'achat, a également atteint récemment un niveau de 52, contre 30 précédemment, ce qui indique une croissance et une expansion certaines. La Chine d'aujourd'hui est l'Europe de demain. En ce moment difficile, ce dont nous avons besoin, c'est de confiance et d'encouragement, ainsi que de notre conviction et de notre foi persistantes.

Le marché chinois de la consommation connaît actuellement une énorme ruée vers les "dépenses de revanche". Il s'agit des dépenses qui éclatent maintenant, qui reviennent avec une certaine vengeance, puisque la quarantaine a maintenu les consommateurs artificiellement à distance, qu'ils ne pouvaient pas consommer, et donc, maintenant libérés, ils effectuent des achats voraces, tenant le thé au lait de perle dans une main, puis en parcourant les collections dans les centres commerciaux, se promenant avec des amis... Un spectacle qui n'a pas été observé depuis bien trop longtemps.

J'espère que la Chine se situe maintenant sur la voie d'un rétablissement complet.

Un énorme marché de consommation comme celui-ci retrouvera inévitablement sa croissance explosive dans un avenir plus ou moins proche. Peut-être que beaucoup d'économistes soulèveront un certain nombre de questions, mais en tant que personne ayant de nombreuses années d'expérience dans l'industrie du capital-risque en Asie, et plus particulièrement en Chine, je peux assurer en toute confiance que mes observations sont correctes, et que c'est aussi ce que tout le monde verra se manifester à l'avenir.

En même temps, je pense et j'espère que vous verrez aussi que cette reprise du marché de consommation chinois apportera un soutien et un espoir bien nécessaires à l'économie européenne, qui a également été frappée par l'impact économique de ce coronavirus.

Peu importe que ce soit au niveau des produits alimentaires européens, la mode européenne, ou au niveau des ressources culturelles et touristiques de l'Europe, nous verrons encore plus de Chinois profiter de tout en Europe; même si au cours de la lutte contre ce coronavirus, chaque pays aura une perspective différente ainsi que d'éventuels malentendus, conduisant parfois même à des plaintes entre eux, ou à des querelles, et à des pensées et opinions contradictoires, c'est la tendance de l'humanité à travailler ensemble, à coopérer, et non à exprimer des griefs et à avoir des confrontations. Car la coopération nous a donné de l'espoir pour l'avenir, et aussi du profit. Cette attitude positive et coopérative, permettra de noyer les situations désagréables du passé.

De nombreux créateurs partenaires m'ont écrit, et se sont plaints, que la situation en Europe est très désastreuse, qu'elle ressemble à un cauchemar. Ils me demandent, dans leurs courriers, un semblant d'espoir, de bonnes nouvelles.

C'est ce qui me motive à écrire cette lettre aujourd'hui; la Chine est en train de se redresser et, à l'avenir, l'Europe se redressera également.

L'un de nos créateurs partenaires, un artisan expérimenté, que je considère comme un véritable artiste; ses chaussures sont magnifiquement fabriquées et sont portées par des personnes très influentes et importantes dans le monde. Nous avons confirmé la coopération avec ce créateur très tôt dans notre projet, et il est désormais en attente que l'enregistrement de sa marque soit établi. Dans un courrier qu'il m'a adressée, il a écrit (traduit) "Ici en ITALIE, il y a de petites améliorations mais la situation est encore très mauvaise. Nous espérons que lorsque tout cela sera terminé, nous verrons la vie différemment. En ce qui concerne notre travail, j'ai hâte de le commencer avec encore plus d'enthousiasme. Je suis prêt à commencer. VIVEZ LA VIE !!". Après avoir lu son courrier, j'ai été vraiment émue; c'est l'esprit italien, et européen après tout. Une fois que le coronavirus aura disparu, que notre équipe, les marques et les créateurs se seront associés à nous, nous travaillerons encore plus dur et mettrons nos efforts mutuels en avant. Nous apprécierons notre travail et notre succès.

Nous aurons définitivement la détermination, la capacité et la conviction de sortir victorieux de cette situation, en ayant le courage d'introduire chacun de nos créateurs partenaires en Chine, en Asie et, dans certains coins de ce marché, de commencer à établir leur base de fans.

Notre objectif est de faire connaître nos créateurs partenairs à tous les habitants de notre région du monde, de leur faire découvrir leur charme, même s'il ne s'agit pas de Louis Vuitton ou de Prada, ou de l'une de ces grandes marques de luxe, mais qu'ils peuvent exprimer leurs principes de mode et de design, leur unique perspective, et, dans un cadre encore plus large, décorer le quotidien d'un nombre encore plus important de personnes.

Nous prévoyons également, à l'avenir, de créer un système de recyclage des vêtements; de telle sorte à ce que les consommateurs qui ont acheté chez nous, s'ils ne veulent plus de cet article, puissent le recycler : nous reprendrions ainsi les pièces. Notre objectif est de stériliser les produits, de les reconditionner et de les envoyer dans les zones pauvres et défavorisées de notre région, voire dans le monde entier. Cela permettra à ceux qui n'ont pas assez de revenus de profiter de notre mode de ressentir cette beauté et cette esthétique dans leur vie également. Cela éveillera dans leur cœur le désir de cette beauté, ainsi que leur quête de la mode.

C'est ce que j'ai ressenti, après avoir expérimenté les conséquences de l'impact du coronavirus. Chaque personne, chacun de nous, est égal, quelle que soit notre origine ou notre croyance. Peu importe la région dans laquelle vous vivez, que vous soyez riche ou pauvre, ce coronavirus nous a tous rappelé ce principe.

Au cours de cette pandémie, de nombreuses personnes sont tombées malades; qu'elles soient riches, pauvres, puissantes ou faibles, beaucoup de personnes de tous les milieux sociaux ont été infectées parce que ce coronavirus n'émet pas de discrimination. C'est ce que la nature nous enseigne, chaque humain mérite le respect, car nous sommes finalement tous égaux.

C'est sur la base de ce concept qu'à l'avenir, nous allons certainement poursuivre ce programme de recyclage. Et nous pensons que ce type de recyclage et de redistribution vers les zones les plus défavorisées permettra également à ceux qui se trouvent actuellement dans une situation difficile de comprendre les créateurs avec lesquels nous coopérons de manière directe, et un jour, lorsque ces régions ou pays sortiront de la pauvreté et commenceront à entrer dans une phase de croissance rapide, ces personnes qui vivent dans ces régions deviendront également des consommateurs potentiels et des fans de ces marques. C'est ainsi que nous pouvons gagner en compréhension, en donnant, sur la base du respect mutuel.

Une fois de plus, je présente mes plus sincères condoléances à ceux qui ont été touchés par le coronavirus, et lorsque cette situation sera résolue, nous irons de l'avant bras dessus bras dessous. Nous ne serons pas affectés par un désaccord, ou par des opinions ou des approches différentes; nous utiliserons cela pour exprimer nos griefs les uns envers les autres. Le coronavirus nous a appris à tous, j'en suis certaine, l'importance de l'acceptation et du compromis, et que nous sommes tous égaux et devons nous respecter les uns les autres.

Encore une fois, grâce au coronavirus, nous avons appris que nous sommes tous égaux, et je crois que lorsque nous aurons vraiment, profondément, le sentiment que ce point est vrai, nous aurons alors la motivation nécessaire pour une coopération encore plus harmonieuse.

Mes meilleures salutations,

Kate Chang

PDG

Recent Posts

See All

MISE À JOUR #9 - 4 Août 2020

En ce mois d'août, YMYX et notre équipe seront à Milan pour rencontrer près de 500 marques et plusieurs centaines d'usines et de fourniss...

goinghome.gif

© 2020 YMYX